DNSLookup.fr

Soumettre au test

Patientez ...
Vous étes connecté avec l'adresse IP 3.235.184.215 [US] <=> ec2-3-235-184-215.compute-1.amazonaws.com.

>>> Lancer l'analyse de nicor.kr sur NS.Tools <<<


Analyse de nicor.kr

http://www.nicor.kr

Whois

Connexion au serveur whois.kr [1.64 s]

query : nicor.kr


# KOREAN(UTF8)

상기 도메인이름은 등록되어 있지 않습니다.
상기 도메인이름의 사용을 원하실 경우 도메인이름 등록대행자를 통해
등록 신청하시기 바랍니다.



# ENGLISH

The requested domain was not found in the Registry or Registrar’s WHOIS Server.



- KISA/KRNIC WHOIS Service -



DNS

Serveurs DNS du WhoIs sur whois.kr [1.64 s] Réponse de f.root-servers.net pour kr. [14 ms] Réponse de pour []
Aucun serveur de nom renvoyé par le Whois c.dns.kr. => 210.101.61.1 [KR] => Pas de PTR
g.dns.kr. => 202.31.190.1 [KR] => Pas de PTR
d.dns.kr. => 203.83.159.1 [KR] => Pas de PTR
e.dns.kr. => 202.30.124.100 [KR] => Pas de PTR
f.dns.kr. => 210.101.62.1 [KR] => Pas de PTR
b.dns.kr. => 210.101.60.1 [KR] => Pas de PTR
Aucun NS n'est renvoyé pour le domaine


Aucun serveur de nom n'est renvoyé par les serveurs DNS TL.

1 / 20   (1)

En direct du blog

L’administrateur système et la gestion DNS
Publié le mardi 16 fvrier, 2021

Un administrateur système est un professionnel qui est tenu responsable de la configuration du réseau, de la maintenance annuelle des serveurs tels que les serveurs de messagerie et les serveurs de fichiers, et bien plus encore. Selon les exigences d’une organisation et d’autres infrastructures de TI, un administrateur de système est chargé de fournir un...

Quel résolveur DNS public choisir ?
Publié le jeudi 16 mai, 2019

Traditionnellement, le serveur DNS par défaut d’une connexion est donné par le fournisseur d’accès, Orange pour ses abonnements ADSL ou fibre et OVH pour ses serveurs hébergés par exemple (plus de détails sur la définition et le fonctionnement du DNS dans cet article). Cette habitude a de bons côtés, notamment en termes de facilité d’accès,...

Les attaques DNS augmentent en raison des nouveaux malwares
Publié le samedi 11 mai, 2019

Le groupe de cybercriminels à l’origine de la fameuse campagne de malware “DNSpionage” a commencé à travailler avec de nouveaux outils et logiciels malveillants pour mieux cibler l’attaquant et dissimuler ses activités. Découvertes pour la première fois en novembre dernier, les attaques DNSpionage ont utilisé des sites compromis et créé des documents malveillants pour infecter...